Canal+: 20 ans de Foot @canalplus, 4,

Face A, Face B

.:.
O a enti qu’on était mêlée donc il fallait réagir et l`j’ai vu arriver et s’était excusé base il est arrivé je crois que ce jour là ils affronteraient plus fort de la tête que du pied, n’oublions pas que dans les bus et camions superman avec une détente verticale extraordinaire, je revois la action parce que les images au ralente ou qu’à me vois partir puis on va le ballon qui passe juste mais vraiment tout juste à côté; moi ca nous dérange pas de prendes de buts comme ca en fait parce je sais que l’adversaire a dû s’arracher pour marquer un but et que du magnifique il ya un avenir je préfère ue ca passe comme ca.
Ce qui se passait c’est le centième de seconde ou pour ce débat pourquoi ca m’arrive à moi, en fait si je crois que c’est peut être la seule fois où j’ai parfois eu la haine d’avoir perdu contre Marseille parce que il avait gagné le mercredi la coupe d’Europe.
Voilà quoi c’est l’apothéose pour le marseillais et pour nous qui venons de lier la culture.
Le champions d’Europe n’ont pas la grande équipe, la grande équipe on l’a eu en 90.
Wanted ese rare francoise phonique Rocha qu’il est légèrement stoppé dans son Élan.
Les oranges aux Colis Jean PIerre, Papin, Chris Waddle, Abedi Pelé, le vélodrome est un théâtre où le spectacle est total, les émotions ils sont enivrantes ou dramatiques comme ce soir deux quarts de finale où Gaëtan HUard se brise la jambe, malgré un succès étriqué 2 buts à 1 le match plus abouti c’est certainement celui ci OM Benfica.
Plus beau que j’ai vu moi c’est celui là j’ai vu je n’ai pas vu un match de mon équipe dans ce niveau là.
La finale de set de Munich, oui nos mémoires non pas effacer mais indélébile à jamais il y à ce mercredi 20 mars 91, OM Milan AC, d’aller à Marseille commenter les matches et c’était vraiment un grand plaisir quand j’étais commentateur.
Le Marseille MIlan AC dans les tares est un sommet, sommet du football et un sommet d’emotion et puis il y avait des renversements de situation, c’était très tout était très théâtral, il se passe tout quoi je veux dire c’est vraiment, c’est suspense jusqu’au bout tot ca, c’est des histoires mais elles sont tellement belles a raconté qu on va raconter simplement sentant sûrement.
Moi si je me rappelle bien crise est à moitié.
Là il se passe normalement jamais si Waddle, jamais fait ce qu’il a fait, la caisse qui fouille du chaos donc il est totalement déconnecté tous à raison.
Et il va nous faire cette reprise de volée, du pied droit et chose qui fait jamais entièrement déjà.
Le stresser en suit on sait pas on voit des milanais en folie on voit le directeur sportif du Milan qui descedent sur le terrain qui veut aux joueurs entrés, moi j’essaie de parler avec Frank Rijkaard qui m’envoient chier qui ne dit non c’est un scandale basile vous allez voir on est plus puissant que vous on un Berlusconi avec nous, vous allez perdre le match sur tapis vert et c’est bon, c’est un peu la folie, on est là et on sort Iliad c’est vrai ils ont bien de ce côté, on va peut être perdre le match.
Si mais pas autant a perdu le match, si ce truc ne sonne leur marche pas on a perdu le match, donc c’était une catrastrophe et on est sauvé à la fois par le fait que le truc qui revient.
Et c’est un os nommé electro qui a réparé parce que les gueux le gens du stade est un peu paumé et sam et électro qui a réparé car eux mielleux qui a remis il le stade en route.
Et par le fait que Berlusconi pète les plombs de l’autre côté au téléphone, c’est lui qui dit aux joueurs de Martyr, il dit à Braquer sur le terrain et dis partez, partez, partez, il faut pas que les match reprennet soit entendu on aura match à rejouer.
Rappellent de nouveau les joueurs de Milan pour le faire sortir il faut dire que Berlusconu avait recu ce coup là contre l’étoile rouge Belgrade l’année d’avant, ils sont un à 0, l’arbitrage est à cause du brouillard, il s’arrange pour que le marché reprenne pas le lendemain, c’est Milan qui gagne.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s