Canal+: 20 ans de Foot @canalplus,

Face A, Face B

.:.

Vingt ans de foot, vingt and d’émotions partages autour du ballon rond avec vous, les abonnés c’est ce que nous allons revisiter maintenant avec un documentaire dans lequel vous allez retrouver tous les grand moments de foot de Canal au cours des vingt dernières années, 20 ans de foot c’est un documentaire réalisé par Vincent Alix, par Hervé Mathoux.
J’ai 20 ans, il paraît que je suis jeune, mais quand je pense à tout ce que j’ai vécu à tous ce gens que j’ai croisés, mais je me sens quand même un petit peu grand vins en plein de rêves mais déjà tellement de souvenirs, le bel âge pour ca.
Okocha qui frappe; c’est Yuri Djorkaeff qui joue avec coeur aille tous assez finement joué la reprise du joker, exceptionel, il va faire le tour de la planète, et c’est ca, la FRance qualifié pour les quartiers de finale contre Paraguay.
Alors voilà, je suis né le 9 neuf novembre, 1984, sur le coup de huit heures et demie du soir, hôpital de la beaujoire à Nantes, forcément je me rappelle pas de grand chose, je sais juste que mon père n’assistait pas à l’accouchement, trop occupé à matter un match de foot avec le recul, j’en veux même pas parce que c’était un vrai événement, c’est en tout cas ce que m’ont expliqué plus tard, ce qui passe en force.
Bonsoir ey bienvenue au Stade de la Beaujoire pour cette grande première sur Canal+, les dierniers sceptiques seron convaincus, football en direct avec le match Nantes Monaco grâce à l’accord signé entre le président de Canal+, monsieur ANdré Rousselet et le président de la ligue de football qui est anné la première trace, neuf novembre, 84e, premier direct d’un série de 23 matches, signer pour cinq millions de francs, plus qu’un trace en fait, c’est une empreinte ensuite plus rien ne sera comme un lormier mariage.
J’avais commencé à TF1 à une finalede coupe de France à mettre un journaliste sur le bord de la touche, je m’étais fait incendier par là toute la presse.
Au début de la retransmission j’était zombie quoi je temblais de partout, José Touré devait aujourd’hui faire ses débuts sur Canal+ puisque nous pensions qu’ils être suspendu et la clémence de la liquière tellement justifier je crois; oui, c’est 3.5 pouces mais je suis là, aujord’hui pour jouer mon équipe, oui, c’est son métier, c’est sûr mais qui est nous aussi nous préférons voir Jose Touré sur le terrain plutôt que José Thorel sur le Canal+ mais nous retrouverons un jour c’est certain.
On voit très bien ces tensions cette image que bon t’as un mec à côté de toi et qu’un micro, il pose une question tu réponds, parce que ces deux jeux c’est naturel mais tu étais déjà tu es sur les rails entre guillemets quoi t’est déjà prêt à rentrer son père parce que c’est dans le couloir parce que c’est dans le couloir, si bien.
Robert pourtour et voilà, attention, à l’arrivé de Simon Touré qui est très puissant qui passe en force.
Ses proches José Turquie qui a fait bonne volonté, nous aident à centrer c’est anticiper ses amis j’ai bien sauté, je m’inquiète Touré qui est très puissant qui passe en force mais à la régulière qui va pouvoir centrer, qui échappe au tacle de ciment, c’est superbe, ah oui, but d’Ari Nautique, premier but sur Canal +, le cycle meilleur buteur du championnat, regardez encore, encore une fois, ce débordement de Touré qui est vraiment génial, on vous l’avait dit qu’on aurait un but au moins ce soir dans ce match sur le premier direct de foot de Canal+, il revient au premier poteau et les défis s’enchaînent, mars 85 avec les girondins de Bordeaux ce sont les premières conquêtes en coupe, des clubs chamions dans l’ex Union Soviétique pour tous ces mémorables.
On n’était pas dans les meilleurs conditions pour travailler, on n’a pas eu son la moitié du match il faisait ma 14 une atmosphère hostile.
C’est évoquer quelque chose de pas banal de rares et qui à l’heure actuelle le chemin se reproduira pas et dieu merce ne se doit pas se reproduire.
Et encore je fais défiler toutes les images c’est presque un livre à écrire, oui, mais la gaine.
Un voyage interminable des avions qui ne décolle pas, le président Claude Bez qui refusent le train de nuit et qui menace de rentrer, finalement aimé Jacquet et ses joueurs intéristes trois heures avant le match comme le gel qui ronge la peau c’est un piège, c’est vrai, qui se referme sur moi.
Du premier titre à cette Coupe d’Europe on était conscient de ce qu’on est en train de vivre et de tout ce que l’on était en train de d’acquérir de connaître et on voulait rien gâcher.
Oui, Bordeaux résiste jusqu’au bout de la prolongation pour une séance de tirs au but qui fait basculer définitevement ce dans l’irréel.
Je crois qu’il a raison sur le fond, il était très bien parti, avi auteurs.
Hacker Sommation pas Jean Paul Jaud avec nous donnerons refus a ralenti je pense juste, un dei grossistes.
Je fais la cheville, il est ballot sur des banderoles seron ceux de finale de la Coupe d’Europe des clubs et l’ont jamais fait.
ON peut dire enfin de chanas et un Gaucher pur et pim affronter ni droit; mais c’est pas sûr non monsieur je me demande où ballon est passé encore aujord’hui, ca fait partie des images qu’on garde à jamais, je m’attendais à tout sauf à, parce que il avait des techniques de très haut niveau et ce pied gauche magique qui l’avait qu’est ce qu’est ce qui va changer c’est pourquoi.
Ces deux matches là, ces deux matches de Bordeaux en Coupe d’Europe surtout le premier match aller ont été un énorme déclic.
Souvenirs sont un petit peu flou mais je crois quand le lendemain il ya à peu près 15 mille abonnés nouveau en région, en région bordelaise, on s’y attend ca va peut être devenir.
Très vite j’ai eu une vrai attirance pour tous qui rompt les petits disques c’est la fascination pour le sein maternel, tu parles moi, je sais ce que c’est que le rond c’est le ballon, le ballon rond le foot quoi dès le début et j’avais décidé d’y consacrer une bonne partie.
Le footbaal francais et Canal+ on progressé en même temps et ont grandi en même temps et ont prospéré; en eau des bulls 103 à séparables, Charles Biétry, Michel Denisot, Jean Paul Jaud, pas un jour pas une heure, pas une minute sans imaginer sans contruire le nouveai regard, une nouvelle écriture comme une obsession comment mettre en lumière, le football.
Moi ce que je voulais absolument dans le sport je pensais qu’il y avait une profondeur humain capital, connaissance même du sport, c’est l’émotion, c’est un profondeur humaine, c’était d’être plus près, plus près du jeu et plus près des acteurs.
On s’est bien mis d’accord pour aller chercher autre chose que la description de l’image du plus près de facon visuelle et de facon sonore.
Les yeux, les visages, les mains, le son, le bruit, le foot à la télé, c’est pas des images et des commentateurs qui parlent pas assez bien autre chose que ca, c’est là, c’est la basse et est les plus difficile dans notre métier de commentateur c’est sauter, j’ai constaté qu’il avait beaucoup de monde, il est vrai que y’a pas beaucoup ou encore de date de postes Canal+ dans Lyon parce qu’on a été l’un des derniers départements, on est un petit peu ravitaillés par les corbeaux, ce les années passent et petit à petit Canal écrit son histoire passionelle avec le monde du foot, mais aussi et surtout avec ses abonnées.
C’est intéresant on n’a jamais vu ca au milieu du gué, dès qu’on avait une envie, Charles disait oui et on essayait à la recherche de la formule magique, Canal est un laboratoire en fusion d’où s’échappent les caméra stylo Kiwi Vite rattrapé par celle placée aussi mettre, les plans rapproché ou large derrières les buts la caméra opposé pour deviner l’envers du décor, il ya du déchet mais aussi de réelles avancées comme par exemple celle qu’on appelle la paluche micro caméra coincé dans les filets, vite apprivoisé, je pense que c’est l’armé absolue, l’abonné il envie de courir à côté de Carl Lewis le 100 m, il envie de faire les débordements aux à côtés de locaux ou à côté de Ginola ou à côte de Julie, sur la pelouse c’est le rêve de tout un amoureux du sport.
L’amoureux du sport à qui on offre le plus gros des cadeux, la loupe, cette caméra ralenti haute définition repéré en Allemagne mais kidnappé par le Comité d’organisation des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992.
C’est pas possible que cette caméra eye ailleurs que chez ailleurs qu’à Canal+, pour la petite histoire on a mêmes essayé d’acheter cette caméra à teps qu’il s’en serve Albertville, on voulait l’acheter pour qu’il s’en servent à Albertville pour la ramener dans les locaux de canal, il s’en servir uniquement et micron sur le foot donc comme c’était un proto on a dû la laisser Albertville on l’acheté, fin d’Albertville, la ramener à canal on a commencé sur le foot avec.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s