Magic Johnson, toujours showtime, 4,

Face A, Face B

.:.

Un vieil adversaire attirait également un grand nombre de fidèles et en 1984, ces deux grands rivaux allaient s’affronter de nouveau, cette fois ici, c’etait pour le titre de champion NBA, on gagne à l’Ouest eux à l’Est, conc, que tout le monde s’installe, in va s’amuser.
Pour la première fois ces deux stars s’affrontaient pour le tire NBA et ce duel attira l’aatention du pays tout entier; absolutement tout le monde parlait de ces finales, la presse et la TV en ont fait un tel événement, partout, on pouvait lire, Bird face à Magic, MAgic face à Bird, c’était vraiment incroyable, pendant deux semaineschaque Américain voulait être Magic ou Bird, voulait participer à ce match, au début des finales, une impression de dpejà vu saisit les deux hommes, Magic et les Lakers menèrent rapidement et battirent les Celtis chez eux, les pivant de l’avantage tu terrain, au second match, les Lakers semblaient dominer durant les dernières sécondes, ayant l’avantage et le ballon, mais ca n’allait pas durer.
Restez fermes, c’est le but du jeu; avec huit secondes à jouer Magic pensait qu’il avait tout le temps de marquer, mais pour la 1ère fois de sa carrière, il se trompait.
Boston l’emporta lors des prolongations, l’emprise des Lakers sur les finales semblait soudain anéantie; au 4`me match, Magic eut encore l’occasion de vaincre les Celtics et une fois de plus il la gaspilla, pour la deuxième fois, magic avait manqué son coup et se dirigeant vers les prolongations les LAkers durent saisis par un sentiment d’horreur, ils ne se feront plus piégés par la montre, quand on a l’habitude de réussir à ce momet précis, à marquer le dernier panier, on est perdu quand on échoue.
L’homme des situations difficiles vivait un mauvais rêve mais au bout de sept matches l’aventure tourna au cauchemar, ca fait très mal lorsqu’on sait que le titre vous échappe.C’était difficile d’admettre ce qui s’était passé, je me repassais sans cesse le match dans la têtê, j¿avais manqué mon coup, et quand on sait ca au fond de soi même, on y repense lengtemps après.
De gars comme Magic, s’ils sont tristes on a envie de les aider mais je savais qu’il reviendrait aussitôt et il l’a fait; J’ai réfléchi et ca m’a donné de la force pour revenir en 1985, pour revenir prêt, je voulais me venger.
Certins pensaient que Magic ne s’en remettrait pas, ils se trompaient lourdement; vous êtes obligés de gagner leur respect, c’est ce que j’ai fait; j’ai travaillé plus que tous, je jouais jusqu’à l’épuisement si c’était nécesaire.
Il savait ce qui était en jeu et il a pris les choses en main, magic a galvanisé toute l’équipe pour la saison, et nous l’avons suivi; par son énergie, il vous fait croire à la victoire et il vous entraîne.
Magic estimait qu’il devait un titre à ses coéquipiers, en les meant au terme de la saison 1985, vers de nouvelles finales, il était décidé à payer sa dette; chaque année, début juin, c’est le duel etre les Celtics et les Lakers, en abordant cette revanche sur l’année précédente, Magic avait l’occasion parfaite de se débarrasser de ses démons ou d’y succomber.
Les Los Angeles Lakers espèrent réaliser leur rêve, le titre NBA est en jeu à Boston Garden, les Celtics avaient longtemps dominé les Lakers, en une finale, Magic voulait se racheter lui même et racheter son club, mais au premiere match, il sembla bien que l’histoire se répétait; les LAkers ne sont pas dans le match et ils s’interrogent, au lieu du rachat, les Lakers trouvèrent l’humiliation et une défaite qui fut appelée plus tard le jour du Souvenir du massacre, le 1er match est gagné, haut la main par les Boston Celtics.
Tout est allé de travers pendant ce match je commencais à croire à toutes les histoires de lutins à propos de Boston, il faut souligner le mérite de Magic Johnson, car d`s que nous étions en difficulté, il prenait les choses en main, voilà, l’homme qui doit encourager son club, tous comptent sur lui, et il doit aborder ce match avec enthousiasme; il a horreur de perdre, c’est vrai, il a une passion, gagner, gagner à tout prix, et jouant avec détermination, Magic mena une charge impressionnante, Battant Boston lors du second et du troisème match, les Lakers prirent l’avantage, au quatrième match, Bird tenta de contenir l’assaut des Lakers, Boston pensait que Los Angeles allait céder, mais Magic fit s’envoler leurs espoirs, les Lakers répondent aux Celtics avec une belle détermination, et c’est 3 à 2 pour Los Angeles avant de retourner à Boston.
Bienvenu à Boston, les Lakers vont ils fêter la victoire? Les Celtics vont ils survivre?
Le matin même, j’avais une mauvaise impression, mais un peu plus tard, je me suis dit, on a de très bon joueurs, voici Magic Johnson, il attend cette chance depuis un an, en pensant à ses échechs, Magic Johnson, est vraiment un battant, un meneur, en abordant le match, il semblait leur dire, le gars, je vous emmnène au paradis.
MAgic en tête, les Lakers gagn`rent les finales en 6 matches, en furent les premiers à battre les Celtics en finale sur leur propre terrain, cet homme, Magic Johnson, a une mission à remplir pour les Lakers et il touche au but, Magic avait rempli sa mission, il avait gagné son titre et la gloire éternelle, on avait vaincu notre bête noire, on avait enfin réussi à battre les Celtics, c’était plus qu’un singe qu’on avait eu sur le dos, c’était King Kong, trouve a rédemption un an plus tard.
Du parquet de Boston Garden à la pelouse de la Maison Blanche la victoire de Magic ne laissa personne indifférent, l’Amérique croit elle à Magic? Bien sûr; le pays était sous son charme et les enfants trouvaient en lui un nouveau héros, soyez malins ne touchez pas à la drogue, j’adore les gosses, ce qu’il veulent, ils veulent d’abord que vous leur donniez, un peu de votre temps qu’on les écoute, si vous leur donnez ca, il feront ce que vous voulez.
Si vous aimez un disque appelez, je le passerai, Magic trouva toujours le temps de répondre à tous les appels, il est toujours, la même personne, affectueuse et attentionée, qu’il était en grandissant; ma mère m’a fait comprendre qu’il est bon d’aider les autres, le plus grand témoignage de sa générosité a été le Midsummer Night’s Magic Week end au profit des étudiants noirs américains, ceci est plus important que mes titres de Champion, car ca durera plus longtemps, Inauguré en 1986 ce gala est la plus grande collecte annuelle pour le fond destiné aux étudiants noirs, avec 4 millions.
Il est temps de commencer, vous êtes prêts, chaque année les stars de la NBA ont apporté leur soutien en rendant hommage à un homme qui s’est plainement réalisé sur le terrain et en dehors; c’est un véritable leader, si ce pays avait des dirigeants avec autant de force et d’engagement que lui nous aurions un chef d’Etat exceptionnel.
Il suffit d’aller à lansing pour trouver les valeurs de Magic, mon père était quelqu’un d’unique, il nous parlait et il jouait toujours avec nous, il était plutôt comme un grand frère pour nous, Earvin Senir a toujours été, une source d’inspiration pour ses enfants, c’était un père incroyable et il a toujours influencé ma vie, il m’a montré que pour obtenir ce que je voulais, je devais travailler.
Grâce à l’étique de travail de son père, Earvin gagna son premier trhophée MVP du meilleur joueur en 87 et rendit hommage à son guide, ce pris va à mon père, pour tout ce qu’il a fait pour moi, je vis partie pour lui, en jouant dans la NBA, donc je lui dédie ceci et ej vais lui offrir, je vous remercie.
Earvin avait pourtant gagné son premier titre MVP en dévoilant un côté de son jeu qui dépassait les lecons de son père; Earvin Johnson, le joueur le plus généreux est devenu un peu égoïste, il le fallait, il devenait à son tour, le leader de l’équipe.
On m’a enfin confié l’équipe, on m’a laisspe faire, j’ai pu ainsi montrer l’autre aspect de magic Johnson.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

::

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s